La bataille de Ligny - 16 juin 1815

La bataille de Ligny opposa l'armée prussienne menée par le maréchal Blücher à une partie de l'armée française commandée par Napoléon Ier. Elle se déroula le , soit deux jours avant la bataille de Waterloo. Cette bataille fut la dernière victoire de Napoléon.

Elle fut bien moins importante et décisive que ne le crut Napoléon, car, après un combat d'une grande férocité et de nombreuses pertes dans les deux camps, les Prussiens, enfoncés en leur centre, réussirent leur repli sur les ailes, sans être poursuivis la nuit venue par les troupes napoléoniennes.

Les Prussiens n'avaient engagé que trois corps d'armée sur quatre, le dernier étant alors stationné à Liège. C'est ce corps qui combattra le plus tôt et le plus lourdement à Waterloo.

Le Musée 1815 de Ligny a demandé à Dominique Béthune de réaliser une exposition Playmobil lors d'une reconstitution. Voici quelques photos d'un des dioramas Playmobil présenté.

Certaines pièces sont des créations d'Albator33 et Arnaud Cowabounga

La bataille de Ligny opposa l'armée prussienne menée par le maréchal Blücher à une partie de l'armée française commandée par Napoléon Ier. Elle se déroula le , soit deux jours avant la bataille de Waterloo. Cette bataille fut la dernière victoire de Napoléon.

Elle fut bien moins importante et décisive que ne le crut Napoléon, car, après un combat d'une grande férocité et de nombreuses pertes dans les deux camps, les Prussiens, enfoncés en leur centre, réussirent leur repli sur les ailes, sans être poursuivis la nuit venue par les troupes napoléoniennes.

Les Prussiens n'avaient engagé que trois corps d'armée sur quatre, le dernier étant alors stationné à Liège. C'est ce corps qui combattra le plus tôt et le plus lourdement à Waterloo.

Le Musée 1815 de Ligny a demandé à Dominique Béthune de réaliser une exposition Playmobil lors d'une reconstitution. Voici quelques photos d'un des dioramas Playmobil présenté.

Certaines pièces sont des créations d'Albator33 et Arnaud Cowabounga